Archives du blog

Communiqué des Indigné-e-s de Dunkerque.

“Ce n’est pas un signe de bonne santé que d’être bien adapté à une société profondément malade” Jiddu Krishnamurti philosophe indien.

La revue anglaise Times a visé juste lorsqu’elle a élu comme personnalité la plus importante de cette année « The Protester », « Le Protestataire ». Car 2011 a été l’année du soulèvement citoyen, à la fois éclairé et pacifique, qui prit naissance d’abord en Islande, puis s’est diffusé dans le Monde Arabe (Tunisie, Maroc, Egypte, Syrie, Bahreïn,etc), en Europe (Grèce, Portugal, Espagne, Irlande, Italie, Belgique, Allemagne, France), mais aussi de l’autre côté de l’Atlantlique (USA, Chili, Brésil, etc) et émergeant désormais en Asie (Chine, Inde, Japon,etc)

L’émergence d’une conscience citoyenne s’élève en dépit du silence complice des médias traditionnels. C’est donc par la voie des médias alternatifs et des réseaux sociaux comme Facebook et Twitter que l’indignation des peuples est une force qui est parvenue à s’étendre au monde entier.

Nous citoyennes et citoyens du dunkerquois, nous nous devions de créer le mouvement des Indignés dans notre ville. Nous n’appartenons à aucun parti politique, aucun syndicat, aucune institution; nous sommes de tous âges, de toutes catégories sociales confondues. Nous sommes pacifiques et fonctionnons de manière horizontale et autogérée. Nous considérons que la place publique est un haut lieu de rencontres, d’agora, de démocratie directe. Nous agissons au travers d’assemblées populaires pour lui rendre ce rôle oublié de tous ; Nous voulons vivre pleinement notre citoyenneté.

Nous sommes fatigués de nous plaindre dans notre quotidien sans apporter de réponse aux enjeux globaux qui le détermine, cela n’a aucun sens et ne fera jamais bouger les choses. Nous sommes fatigués d’être accablés par la crise, les plans de rigueur, l’injustice sociale, le massacre de notre éducation et de notre système de santé. Nous rejetons ce système qui privilégie les profits avant l’humain, qui détruit les droits des travailleurs et ne laisse aucune chance aux plus démunis. Nous sommes indignés par cette classe politique, qu’elle soit de gauche ou de droite, dont la seule préoccupation est de rassurer les agences de notations et les marchés financiers avant de rassurer les citoyens qui les ont élus ! 

C’est pourquoi depuis le 16 novembre 2011 nous nous réunissons chaque mercredi à 19h Place Jean Bart. Au départ nous étions cinq, puis dix, la semaine suivante une trentaine… Nous nous rendons compte au fil du temps que nous ne sommes pas seuls à vouloir être acteur du changement, et vous non plus maintenant !

Mais cela ne suffit pas, nous voulons accueillir un maximum de personnes, pour rendre le débat plus riche et plus représentatif, pour renforcer ce mouvement démocratique et ainsi avoir plus de poids et de visibilité sur le dunkerquois.

 Il ne s’agit plus de nous regarder et d’être passif, mais de nous rejoindre et de participer à ce grand mouvement citoyen d’ampleur internationale.

Nous vous invitons à assister à nos assemblées tous les mercredis à 19h Place Jean-Bart, de diffuser cette information à vos différents réseaux et de vous informer sur le mouvement en consultant les pages suivantes :

facebook : les indignés de dunkerque ( http://facebook.com/indignes.dunkerque )

twitter : indignés dunkerque ( https://twitter.com/#!/AcampadaDunkerq )

        Les indigné-e-s de Dunkerque